Le coût de la vie est-il toujours le plus élevé en Outre-mer ?

C’est la question à laquelle essaie de répondre l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Depuis le 1er mars et jusqu’au 22 avril 2022, l’institution suit les dépenses de 500 familles en France métropolitaine et dans les DOM-TOM.

Datant de 2014, la dernière étude avait révélé un écart de 50 % entre la Guyane et la France métropolitaine (sur les denrées alimentaires). En sera-t-il de même cette année ?

Une enquête aux dimensions gargantuesques
Pour mesurer avec clarté les écarts de niveaux de vie, l’INSEE a mis les petits plats dans les grands. En tout, ce sont 500 familles dont le comportement sera analysé par les statisticiens. Produits alimentaires, services, biens manufacturés, … 41 000 relevés seront effectués dans les supermarchés, commerces locaux et autres points de distribution.

Rendus publics en 2015, les chiffres de la dernière enquête avaient mis en exergue la cherté de la vie outre-mer. C’est ainsi que résider que la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane coûtait environ 12 % plus cher qu’en France métropolitaine. Concernant la Réunion et la Mayotte, la différence enregistrée était de +7 %.

En espérant que cette année, l’écart soit moins élevé …


WhatsApp Commenter
Publié le lundi 07 mars 2022 à 16:46 par icigwada
378 vues
0 commentaires

Tags

Commentaires

Soyez le premier à commenter !


J'ecris mon commentaire

Back To Top