La plus grosse bactérie au monde découverte en Guadeloupe

Elle s’appelle Thiomargarita magnifica, mesure deux centimètres et est officiellement devenue la plus grosse bactérie au monde. Initialement découverte en 2009 dans la mangrove de l’île papillon, la bactérie restera une légende pendant 13 ans. Ce n’est qu’en juin 2022 que la communauté scientifique valida l’hypothèse de Jean-Marie Volland.

Une première rencontre fortuite
En 2009, Olivier Gros, Professeur en Biologie à l’Université des Antilles, étudie des échantillons fraîchement récoltés dans la mangrove avoisinante. Là, un organisme attire son attention.

Accroché dans le sable, un long filament d’environ deux centimètres dodeline au rythme des vagues. Curieux, le chercheur effectue des prélèvements qu’il étudiera ensuite dans son laboratoire.

Face au microscope, le chercheur a un choc : ce qu’il croyait être une colonie bactérienne ou des levures s’avère être une bactérie.

Organismes unicellulaires, les bactéries mesurent généralement quelques microns. En foi de quoi, elles sont complétement invisibles à l’œil nu. Pourtant, sous le regard ébahi du Professeur Olivier Gros se tient une bactérie de deux centimètres pouvant être saisie avec une pince.

Après avoir fait part de sa découverte à ses collègues, le Pr. Gros commence à avoir quelques pistes. Une biologiste lui révèle que l’organisme appartient à la famille Thiomargarita, un sous-genre connu pour se développer à partir de sulfure.

Un peu plus tard, des analyses menées à Paris par une chercheuse du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) viennent appuyer son hypothèse. L’organisme serait vraisemblablement fait d’une seule et même cellule.

Une reconnaissance qui prendra du temps
Sûre de ses résultats, l’équipe soumet ses découvertes à une revue scientifique. Malheureusement, les travaux sont déclinés faute de preuves convaincantes. Pour les experts scientifiques, la qualité des images ne permettait pas d’avérer la véracité des propos.

Et c’est ainsi que pendant 13 ans, Thiomargarita magnifica reste dans les annales de l’Université des Antilles. Et puis, le destin prit une tournure inattendue…

Jean-Marie Volland, un post-doctorant de l’Université des Antilles, est recruté par l’Université de Berkeley (États-Unis). Ayant eu à travailler sur Thiomargarita magnifica, il est bien décidé à la faire reconnaître comme étant la plus grosse bactérie au monde.

À l’automne 2018, il achemine des échantillons envoyés par le Pr. Gros à l’institut du séquençage du génome de son université hôte.

Pour prouver qu’il s’agissait bien d’une bactérie, il fallait nécessairement obtenir une image de l’organisme dans son ensemble. C’est ainsi que des analyses de microscopie en trois dimensions furent réalisées.

Ce sont ces dernières qui confirmèrent que Thiomargarita magnifica était bel et bien faite d’une seule cellule. Et en juin 2022, les résultats parurent dans la revue Sciences, faisant officiellement de Thiomargarita magnifica la plus grosse bactérie au monde.


WhatsApp Commenter
Publié le mercredi 29 juin 2022 à 09:33 par icigwada
276 vues
0 commentaires

Tags

Commentaires

Soyez le premier à commenter !


J'ecris mon commentaire

Back To Top