La plage de Bois Jolan à Sainte-Anne

Par Thierry le Jeudi 21 septembre 2023 - 2310 vues

Les îles de Guadeloupe totalisent 400 kilomètres de plage. Quelles que soient vos exigences, il y en a forcément une qui vous laissera sans voix. Parmi les plages les plus merveilleuses, celles de Sainte-Anne et de Saint-François, au sud de Grande-Terre, sont probablement les plus connues.

L’une d’entre elles remporte souvent la palme de coup de cœur auprès des touristes qui ont la chance de s’y rendre. Elle est par ailleurs très fréquentée par les Guadeloupéens qui aiment s’y retrouver en famille. Il s’agit de la plage de Bois Jolan, une magnifique étendue de sable blanc, située à l’est de Sainte-Anne.

Un panorama exceptionnel

En arrivant sur la plage de Bois Jolan, une vue sublimissime vous laisse sans voix. Les pieds bien enfoncés dans le sable chaud, vous en prenez plein les yeux ! Vous cherchiez une plage paradisiaque ? Votre rêve est exaucé !

Les eaux turquoise, qui brassent avec légèreté la plage, sont d’une limpidité extraordinaire. Mais, au-delà, un arrière-plan qui se fait discret dans un premier temps attire votre regard d’explorateur. Si le ciel est bien dégagé, vous pouvez contempler sur votre droite Basse-Terre avec les monts Caraïbes, sans oublier la Soufrière. Puis les Saintes, Terre de Haut et Terre de Bas, se détachent sur l’horizon. Devant vous, Marie Galante se dresse délicatement hors de l’eau. Enfin, sur votre gauche, vous apercevez la célèbre Pointe des Châteaux.

Comme vous pouvez le constater, l’orientation de ce site vous offre un panorama exceptionnel sur tout l’arc antillais.

Une plage familiale par excellence

La plage de Bois Jolan vous livre sa beauté naturelle à l’état sauvage. De part et d’autre, un long ruban de sable fin s’étend sur deux kilomètres, bordé de nombreux palmiers cocotiers ou raisiniers. Quel spot idyllique, n’est-ce pas ? Les amateurs de belles photos ne se font généralement pas attendre. Le sable blanc, les cocotiers et la couleur des eaux translucides variant d’un vert émeraude au bleu turquoise suffisent à eux seuls. Vous voici immergé au cœur d’un paysage de carte postale !

Grâce à une barrière de corail, les eaux peu profondes du lagon ne sont guère agitées. Les plus jeunes ont pratiquement toujours pied dans cette eau dont la température régale même les plus frileux. Eh oui ! vous êtes aux Antilles !

En plus d’une végétation accueillante, de nombreux carbets sont disposés de-ci de-là, tout le long de la plage. Vous pouvez, et c’est même conseillé, prévoir d’y pique-niquer, tout en ramenant vos déchets pour respecter le site, bien sûr.

La plage de Bois Jolan est vraiment un lieu idéal pour passer de bons moments en famille ou entre amis. Elle n’a rien à envier à la célèbre plage de la Caravelle, qui elle, est moins grande et beaucoup plus fréquentée. Et si vous fêtiez un anniversaire à la plage de Bois Jolan ?

Baignade ou balade ? Les deux, mon capitaine !

Plus qu’un simple bout de littoral, la plage de Bois Jolan vous invite à la promenade. Entre deux séances de farniente à l’ombre des cocotiers ou de baignade, nous vous conseillons vivement de vous balader, pourquoi pas, les pieds dans l’eau.

En vous dirigeant vers Sainte-Anne, vous pouvez flâner en vous enivrant de l’air marin qui envahit vos narines. En pleine réserve naturelle, vous longez une partie de mangrove avant d’arriver à l’Anse du Belley, ce spot très plébiscité par les kitesurfers de Guadeloupe, mais pas seulement… Un peu plus loin, vous rejoignez le village de Sainte-Anne.

Si vous optez pour une balade du côté ouest, vous pouvez suivre le littoral jusqu’à la plage du Helleux. Celle-ci, beaucoup plus discrète, est tout autant magnifique. Vous ne regretterez pas le détour !

Le mancenillier : l’arbre le plus dangereux du monde !

Au cours de votre flânerie, de nombreux arbres vous offrent un petit coin d’ombre. Cependant, au milieu des cocotiers, des amandiers, des raisiniers ou encore des catalpas, un arbre moins sympathique est à connaître. Il s’agit du mancenillier, un arbre toxique que l’on retrouve essentiellement sur les plages de Martinique, de Floride, du Mexique, mais également de Guadeloupe. Pas de panique ! Cet arbre est généralement signalé d’un trait rouge sur son tronc.

Mais qu’a-t-il de si dangereux ? Tout ! Cet arbre est nocif de A à Z ! Sa sève occasionne des brûlures importantes. Ses fruits qui ressemblent à de petites pommes alléchantes peuvent, en une seule bouchée, provoquer un œdème au niveau de la gorge pouvant conduire jusqu’à l’étouffement. Ses feuilles ne doivent pas non plus vous servir d’abris en cas d’averse ; une seule goutte de pluie ruisselant d’une feuille du mancenillier entraîne une lésion cutanée. Même la fumée dégagée de son bois brûlé est toxique !

Pour le reconnaître facilement, il suffit de comparer son feuillage à celui d’un catalpa. D’ailleurs, ces deux espèces se côtoient presque toujours. Les feuilles en forme de cœur arrondi sont celles du catalpa. Vous pouvez donc installer votre serviette sous cet arbre sans crainte et profiter sereinement du splendide cadre qui vous entoure.

Comment accéder à la plage de Bois Jolan

Pour rejoindre ce petit coin de paradis sur terre, il suffit, en partant de Sainte-Anne, de prendre la direction de Saint-François en suivant la Route Nationale 4. Après avoir parcouru moins de 5 kilomètres, vous empruntez un chemin qui vous mène au parking de la plage de Bois Jolan. À seulement quelques pas de là, la plage et ses eaux cristallines n’attend plus que vous.

Vous n’avez pas prévu de pique-nique ? Quelques restaurants longent la plage et des vendeurs ambulants vous servent de quoi vous désaltérer.

Mais avant tout, sortez et profitez de la vie !

Tags

WhatsApp

L'article en image

Réseaux sociaux

Dernières actialités

A propos de l'auteur

Back To Top